Make your own free website on Tripod.com

La CHASSE-GALERIE

SA VIE

ACCEUIL
Introduction
Définition
L'oeuvre
L'auteur
Contes et légendes
Le diable
Le spectacle

Né à Lanoraie dans le compté de Mercier le 24 mars 1848, il a fait ses études au Collège de Joliette pendant 4 ans, pour ensuite entrer à l’école militaire. Il épouse  Eliza Walker en 1873. Grand voyageur, homme d'affaires, défenseur de la liberté, journaliste et écrivain, il fonde entre vingt-cinq et trente-deux ans de nombreux journaux aux États-Unis et au Canada. En 1878, il revient au Canada et fonde le journal : La Patrie. Il est l'auteur de nombreux récits brefs, qui s'inspirent tantôt des légendes et du folklore, tantôt de l'histoire, ou encore de la science et du fantastique. Il écrit entre autres le recueil de contes : La chasse-galerie. Il devient maire de Montréal en 1885, mais abandonne la vie politique en 1887. Il meurt à Westmount le 7 octobre 1906 à l’âge de 58 ans. En 1914 on renomma la rue Éliza en rue Beaugrand, puis en 1973 on donna son nom à une station de métro : Honoré-Beaugrand.

 

Si de son temps on s’intéresse à lui pour ses idées et ses actions politiques, aujourd’hui c’est surtout de l’écrivain dont on se rappel. Il est considéré comme l’un des grands de la fin du 19e  siècle :

 

Dans le Québec intellectuel de la fin du XIXe siècle, voici un des personnages les plus forts qu’on puisse rencontrer. Défenseur de la liberté de conscience et d’opinion la plus large, curieux de tout ce qui se dit et se pense à son époque ici comme ailleurs, soucieux de contribuer lui-même à la création intellectuelle et artistique, ouvert à la nouveauté et au modernisme.

mtro.jpg