Make your own free website on Tripod.com

La CHASSE-GALERIE

Contes et légendes

ACCEUIL
Introduction
Définition
L'oeuvre
L'auteur
Contes et légendes
Le diable
Le spectacle

 

Beaucoup de gens auraient de la difficulté à donner la différence entre le conte et la légende. Effectivement, les distinctions sont très subtiles.

 

Les légendes se veulent, à la base, des récits de faits véridiques. Jadis on y croyait beaucoup. Elles sont construites avec des fondements historiques où viennent même s’ajouter quelques fois des références géographiques. Voici la définition qu’en fait un écrivain français sur Internet, Remy de Gourmont :

 

Les légendes ont un caractère vraisemblable et font le récit d'événements qui auraient pu avoir lieu. Les études sur ce sujet montrent que certains auditeurs ou lecteurs sont tentés d'y souscrire alors que d'autres se montrent sceptiques. Les légendes se trouvent à la limite entre les connaissances  et les croyances, ou l'imaginaire. Cependant, la croyance ne peut pas entrer dans la définition de la légende car elle est par essence individuelle, et varie donc d'une personne à l'autre. Pour classer un récit dans la catégorie des légendes il convient d'établir des distinctions formelles. La légende est racontée dans un style qui lui confère un caractère véridique: l'histoire est arrivée à une connaissance, elle s'est déroulée dans un lieu déterminé, etc.[1]

 

 

Quand aux contes, on peut dire qu’il est un récit merveilleux. Il commence presque toujours ainsi : « Il était une fois... ». C’est d’ailleurs ce qui se produit également dans toutes les langues, selon une formule à peu près invariable. Voici la définition du même écrivain :

 

Les contes populaires sont des récits libres, purs produits de l'imagination, qui sont passés de bouche en bouche, défiant des générations de conteurs depuis des temps immémoriaux. Ils dépeignent les relations humaines dans un style flattant le goût du merveilleux et riche de symboles. Comme toute bonne littérature, ils puisent aux sources de la vie quotidienne, mais se tiennent toujours en deçà de la réalité ou de ce que le commun des mortels considère comme véridique et raisonnable. Ils franchissent souvent les limites du surnaturel et du prodigieux.

conteetlegende.jpg

1-http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Legende